Heures au format UTC + 1 heure


Nous sommes le 15 Nov 2018, 17:47



Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 5 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Sujet sensible...
MessagePosté: 17 Nov 2012, 20:03 
Serf loqueteux
Hors ligne

Inscription: 15 Mar 2011, 20:21
Messages: 20
Bonjour à tous,
Ce message ne sera peut être pas le bienvenu voilà pourquoi je propose aux administrateurs de le "vérouiller" afin qu'il n'y ait pas de réponses éventuelles car je ne désire pas créer la polémique.

Les faits sont simples ( pour moi, c'est assez pénible) mais dégradant pour ma condition et celle de nombre de passionnés. Des gens se sont permis de critiquer et d'insulter mon travail ainsi que celui de différentes associations de combat sur la toile. Je ne nommerai pas ces personnes ni les structures par soucis de discrétion et de déontologie mais n'ayant pu avoir accès au chapitre pour cause d'absence professionnelle, je souhaite bénéficier de votre ouverture d'esprit pour m'expliquer et répondre aux allégations dont j'ai été victime afin que tous puissent juger de ma bonne foi et de mon intégrité.

Merci de votre compréhension et longue vie au forum.

***

Bonjour à tous !

Quel plaisir de sentir mon coeur battre la chamade et se réchauffer à la simple lecture de ce déchainement de passions inexorablement voué à l'amélioration continue des relations humaines...
Puisque je suis enfin de retour, je vais pouvoir réagir et surtout clamer haut et fort l'amertume poussée qui s'empare de moi quand je peine à m'avouer que le monde des passionnés de la période martiale médiévale contient encore et toujours une minorité de bourrins manquant de savoir vivre, et ce jusque dans les supposées plus hautes pièces du donjon de la connaissance et du savoir historique martial français.

Et pour ne pas perdre de temps ni de saveur, passons tout de suite au tribunal des flagrant délits...

1) JE SUIS COUPABLE : (passes moi un peu de sel, Marcel !*)
-Oui, vous avez raison quand aux précisions historiques concernant les savoirs de Liechtenauer,
-Oui, de toute évidence, j'aurais pu (dû!!) me référer à Ringeck, Von Danzig, Dobringer, Le Goliath, Le Speyer ou le Juden Lew et autres manuscrits fortement emprunts du savoir de ce maitre d'arme théorisé et rédigé par ses élèves, MAIS on m'a demandé une approche de l'escrime selon Liechtenauer alors...
-Oui, l'escrime de ce dernier (car je possède comme bon nombre de personnes curieuses et appliquées pas moins de 5 sources sur le sujet) est une escrime de duel se rapportant à un contexte martial, socio-culturel bien précis qui ne peut accepter l'à peu près.
-Oui, il est évident que son escrime comporte un tas de possibilités d'interprétation, de traductions quant aux termes, aux techniques posturales, d'attaque ou de défense ainsi que son contenu en général.
-Oui, son escrime comme toutes les autres servant à survivre aux aléas de l'époque se faisait dans une dynamique motrice perpétuelle, que rien n'était statique.
-Oui, je sais que vous connaissez votre sujet bien mieux que moi et que votre manque manifeste de diplomatie (donc de respect et d'ouverture d'esprit) vous empêche de réagir autrement que par un levé de boucliers sans appel.
-Oui, moi, nous, ne sommes que des néophytes en la matière (car même avec mes diplômes, mes savoirs, mon expérience, je reste humblement attaché à la certitude que je ne fais que débuter).
-Oui, nous, néophytes ne devrions même pas tenter, ô grand dieu, de toucher des yeux ne serait-ce qu'une épée en bois ou en mousse sans vous demander la permission.
-Oui, vous avez raison d'émettre des doutes quant aux contenus d'enseignement que je propose puisque ce n'est pas vous qui les construisez, ni vous qui les proposez, vous et encore vous les grands spécialistes de l'interprétation du geste parfaitement historique, vous et encore vous, les seuls détenteurs et références vivantes en la matière.
-Oui, vous avez raison d'enflammer la toile avec vos copains, comme pour prévenir le monde moderne des médiévistes du cancer qui le ronge et dont nous serions les premières métastases.
-Oui, c'est vrai, j'ai fait une faute d'orthographe au mot HAW (AU) car les deux orthographes existent dans les sources et que je me suis permis d'en choisir une sans vous demander la permission.
-Oui, je suis coupable de ne pas m'être coupé les deux mains le jour où j'ai voulu apprendre à manipuler une épée puisque de toute façon je, nous, la tenons moins bien que vous.

2) JE SUIS SUPER COUPABLE : (donnes-y voir un peu de poivre !*)
-Oui, je me suis attiré les foudres de certaines personnes qui voyaient en moi la passion et le savoir- faire quand il n'existait pas, peu, ou plus chez eux.
-Oui, je ne plairais jamais à tous le monde, merci de me le rappeler.
-Oui, je, vous, nous serons toujours le « con » d'un autre.
-Oui, je suis super coupable de vouloir démocratiser, adapter et même «  vulgariser » une pratique qui se veut, selon vos remarques, élitistes afin de permettre à tout un chacun d'entrer dans de bonnes conditions dans l'univers (pas très accueillant, manifestement) de la pratique de l'épée médiévale.
-Oui, je suis super coupable de la construction méthodique, hiérarchisée et analytique de savoirs didactiques, théoriques, pratiques, empiriques, anciens et modernes parfois sibyllins voir abscons dans l'unique but de les présenter de façon pédagogique, progressive et le plus simple possible à des pratiquants débutants ou confirmés juste pour vous embêter.
-Oui, je me vois obligé de vous mettre tous dans le même sac car même avec ma grande ouverture d'esprit et mon humour, j'ai de moins en moins envie de m'approcher de vous en général, ce qui provoque en moi une grande colère car j'ai juste l'envie saine d'apprendre de tout le monde et que vous faites malheureusement partie du monde !

***

3) JE SUIS NON COUPABLE : ( passes moi la sauce s'te plait !*).
-Car, mon métier (que vous semblez si prompt à vouloir m'apprendre) se passe de cette rigueur quasi fanatique voire psychorigide qui ne semble animer que vous.
-Car, Jean-Luc Pommerolle, qui possède mes travaux universitaires et avec lequel je discute une fois par an (mon dieu, pardonnez moi c'est déjà trop et en plus il est de la FFE...) ne m'a jamais ricané au nez même lorsque nous nous sommes rencontré, au contraire.
-Car, Francis Rameaux, aussi de la FFE, connaît mes connaissances et respecte mes compétences car nous savons apprendre de l'un et de l'autre.
-Car, mes élèves (mon dieu pardonnez moi, en tant qu'enseignent et PAS « instructeur », j'ai de temps à autre des élèves) ainsi que les associations avec lesquelles je travaille n'ont jamais eu honte de venir à mes cours ni même d'y revenir.
-Car, mes professeurs d'université (CAPES, AGREG, ou Maître de Conférences) ainsi que mon propre professeur de psychologie du sport, pour avoir suivi de près mes travaux, ne m'ont jamais taxé d'infamie.
-Car, les équipes de travail des sites historiques, les enfants et adultes avec lesquels j'ai « joué de l'épée » ainsi que mes partenaires n'ont jamais eu à se plaindre de moi ou de mes petits savoirs.
-Car, enfin, apothéose, vous même, m'avez invité à venir vous rencontrer en divers lieux, ce que je n'ai pu faire par manque de temps jusqu'à présent.

PAR CONTRE LA DEFENSE STIPULE CLAIREMENT QUE  : (fais couler un peu de jaja, j'ai l'gosier en feu!*)
-Jamais, je ne me suis permis de critiquer ouvertement ce que vous êtes ou ce que vous faites, puisque je ne vous connais pas.
-Jamais, je n'ai parcouru les forums en vous salissant ou en vous calomniant.
-Jamais, je n'ai refusé une critique quand elle était constructive et nuancée d'un pointe de politesse.
-Jamais, je ne me suis permis d'utiliser le peu que je sais pour rabaisser, dénigrer qui que ce soit.
-Jamais, je ne vous ai publiquement infligé le plaisir de vous faire savoir à quel point votre travail, votre passion, bref votre vie ne m'intéressait pas.
-Jamais, je n'ai prétendu tout savoir d'un domaine, c'est pourquoi je suis un éternel étudiant en quête d'apprentissages.
-Jamais, je ne vous ai contacté pour vous servir un flot de critiques acerbes sous couvert de « conseils avisés pour mon prochain » sur vos démarches « d'instructions ».
-Jamais, je n'ai répercuté les commentaires peu flatteurs glanés de-ci de-là de la part de pratiquants, débutants, et de personnes compétentes déçus par vos façons de faire.
-Jamais, je n'ai osé, même quand on me tendait la perche, insulter qui que ce soit en guise de réponse.
-Jamais, je n'ai empêché qui que ce soit (mes élèves compris) d'aller vous rencontrer pour se faire leurs propres avis.
-Jamais, je n'ai perçu dans votre démarche actuelle une quelconque trace d'empathie, de respect, d'honneur, bref de chevalerie pour le tas de passionnés que nous sommes qui ne marche pas dans votre direction ni ne pense comme vous.

DE MA PART AINSI QUE DE CELLE DE TOUS CEUX ET CELLES QUI SUIVENT CETTE DEMARCHE, CELA S'APPELLE LA DIGNITE ET L'HUMILITE, VALEURS QUE VOUS SEMBLEZ PRENDRE PLAISIR A VOLONTAIREMENT VOUS PRIVER.

***

4) JE VOUS ACCUSE : (fais péter les lardons, Simone !*)
-De nous imposer et de donner une image négative, agressive et suffisante de votre propre domaine de prédilection.
-De propos diffamatoires et de comportement malveillant, malfaisant à mon égard,
-Grâce à votre Divine intervention, je vous remercie d'avoir peut être fait capoter ce stage.
-De stupidement souiller mon travail, ma passion ainsi que celui des pratiquants quelque soit leurs appartenance associative ou fédérale.
-A vous seuls de réussir avec succès à incarner le courant de la pensée unique que tous le monde s'accorde à critiquer.

BIEN EVIDEMENT : (du fromage bon dieu !*)
-N'aimant pas les querelles de clochers stériles et inutiles, je serais le premier intéressé par la découverte et l'observation de vos méthodes d'enseignement car nous avons toujours à apprendre les uns des autres.
-Vous êtes, contre toute attente et dans le cas ou vous changeriez d'attitude les bienvenus car l'univers médiéval français à besoin de gens compétents et savants dont vous faites manifestement partie.
-A l'avenir et ceci est une mise en demeure de ma part, veillez à ne plus nous faire perdre ni notre temps, ni notre envie de partager un savoir public dans l'espoir fou que nos relations ne se dégradent pas plus.

***

APRES DELIBERATION DU JURY: (le dijo , vindiou !*)

Devant tous les Dieux et Déesses, devant l'univers tout entier, par Odin, Thor, Belenos, Brigit, Boudicca et le tout puissant Dieu Internet, nous sommes tous coupables du même crime :

« De vouloir tous faire la même chose, tenir une épée et apprendre son maniement. »

(* Au nom de l'humour, toutes ressemblances avec les plaidoyers radiophoniques d'un grand humoriste français aujourd'hui malheureusement disparu n'est pas un accident.)

-Sources principales étudiées en ma possession sur Liechtenauer :
-Traduction française du Codex ms 3227a d'Hanko Dobringer par l'ARDAHME
-Traduction française des « 4 glossateurs du poème de Liechtenaeur » par L'ARDAHME
-Traduction en anglais du même codex par David Lindhom
-Document internet « Liechtenauer et ses héritiers » de l'ARDAMHE
-Document internet « l'escrime de Liechtenauer » par Jean Luc Pommerolle
-Document internet « the true swordsman » d'Adam Sharp
-Document internet « master Sigmund Ringeck commentaries on Johann Liechtenauer fechtbuch », de L'ARMA

Documents associés à l'étude en ma possession :
-Codex(s) de Talhoffer
-Codex CGM 3712,
-Document internet « Cours d'escrime médiévale, l'épée à deux mains » de maitre Jean Luc Pommerolle
-Codex Goliath
-Codex Wallerstein
-Codex(s) Fiore Dei Liberi (contemporain et élève de Liechtenauer)
-Document internet « Fiore dei liberi : 14th century master of defence » de l'ARMA
-Codex Paulus Kal
-Codex Fillipo Vadi
-Codex Gladiatoria
-Codex Solothurner
ect..

Sources historiques sur les armes médiévales :
-« Records of the medieval sword » d''Ewart Oakshott, Boydell Press
-« Les armes médiévales en milieu fluvial » de Cognot Fabrice, université de Bourgogne
-« Swords of the chivalrci period », Croatian History museum
-« The metallurgic examination of ferrous grave goods », Royal Armories Technical Report

Sources sportives :
-« entrainement mental du sportif », Hervé le Deuff, édition Amphora
-« coaching du sportif », Jérome Sordello, édition Amphora
-« PNL et performance sportive », Antoni Girod, édition Amphora
-« La gestion mentale du stress pour la performance sportive », doc. Edith Perraut Pierre, édition Amphora
-« Anat, Physio, Bio », Arne Schaffler, Sabine Schmidt, édition Maloine.

***

Schutz « Warnan » Laurent
Enseignant formateur-préparateur mental pour athlètes de haut niveau,
spécialisé en escrime médiévale

-Diplômé du DEUG STAPS « sciences et techniques des activités physiques et sportives »
-Diplômé de la Licence STAPS « éducation et motricité »
-Diplômé de la Maîtrise STAPS « sciences, technologies, santé »
-Diplômé du Master Professionnel STAPS « sport, santé, société »
-Auteur du Mémoire universitaire de Maitrise « développement et optimisation de la prise de décision en escrime médiévale par la préparation mentale vers et dans une pratique libre et instinctive »
-Auteur du Mémoire universitaire Professionnel Master 2 STAPS « apprentissage et contrôle de la concentration en escrime médiévale par la préparation mentale. »
-Auteur de « Méthode d'enseignement des techniques de base en escrime médiévale »
-Détenteur de la Carte Professionnelle d’Éducateur Sportif DRDJS
-Pratiquant d'escrime médiévale sportive, historique et de spectacle depuis 12 ans.
-Comédien, cavalier, cascadeur depuis 12 ans.
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Sujet sensible...
MessagePosté: 17 Nov 2012, 22:29 
King of Kings
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: 15 Déc 2010, 17:00
Messages: 593
C'est dommage, ca commencait pas mal, mais tu pars tres vite en foutage de gueule, ce qui decredibilise pas mal l'ensemble

Tu veux pas dire clairement de qui tu te fous, et ce qu'ils t'ont fait (sur quels liens de quels forum) stp ?

Tout le monde est à pontoise ce weekend. Tu en a causé avec "eux" en direct ?
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Sujet sensible...
MessagePosté: 18 Nov 2012, 18:57 
Serf loqueteux
Hors ligne

Inscription: 15 Mar 2011, 20:21
Messages: 20
Bonjour!
Foutage de gueule non, en tous cas ce n'est pas mon intention et je suis déjà en relation avec les personnes concernées, mais je préfère l'humour (même noir) à l'agressivité pure et dure dans l'optique de discuter et comprendre le pourquoi du comment.
C'est par discrétion et correction que je ne cite personne, les prises de choux ne mènent à rien, le "cercle" de l'escrime médiévale est petit et je ne suis pas là pour dénoncer.
Et pour Pontoise,je ne peux pas y être, déménagement oblige pour moi... Une autre fois peut être...
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Sujet sensible...
MessagePosté: 18 Nov 2012, 20:04 
King of Kings
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: 15 Déc 2010, 17:00
Messages: 593
Bonsoir

Si le foutage de gueule n'etait pas dans tes intentions, c'est raté, selon ma lecture :-p


Ta demarche semble coherente, mais apres recherche, tu es de la ffm de marseille, et c'est la que la bât blesse
Pas difficile de reconstituer les choses; la difference de démarche qui sépare la ffamhe et cedric petit est telle que ça rebondit sur toi par ricochet.
La ffamhe aura considéré que tu adheres à l'art total de l'estour, puisque de la ffmm. donc denonciation de leur part (à tort ou à raison, RaB) de la demarche mensongère, incohérente

Bref tu prends pour un autre, je pense ;-)

bonne soiree
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Sujet sensible...
MessagePosté: 19 Nov 2012, 09:27 
Serf loqueteux
Hors ligne

Inscription: 15 Mar 2011, 20:21
Messages: 20
He he bonne analyse mon cher watson... ;)
Je tiens à préciser que je suis avant tout un "indépendant" qui depuis peu, il est vrai travaille dans le sens de le ffm marseille. Mais ma réaction s'est voulu avant toute chose personnelle, en mon nom et en ma qualité d'enseignant. Le problème comme tu le dis est un peu plus vaste que cela et je me défends d'entrer dans la polémique car je veux aller de l'avant( et surtout que ces problèmes en fait ne me concernent pas).

Comme le dis mr Huber sur un forum voisin:
"J'espère que tout cela va se calmer et que l'on va pouvoir repartir sur des bases plus saines. Après tout nous avons une passion commune, les amhe.
Enfin bref, welcome et soyons constructifs !"

Bonne journée!
Haut
  Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 5 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron